Essai Aprilia Atlantic Sprint 500
Retour à la page de l'essai

La boite à gants mérite bien le nom de vide poches. Bien étudiée, elle ne laisse pas échapper
son contenu à l'ouvertue et a une capacité appréciable. Un anneau porte sac escamotable complète le coté pratique de cette machine